Permis et documents légaux pour vous et votre famille

En faisant tourner votre globe terrestre, votre doigt s’est arrêté sur Montréal? Le hasard fait bien les choses : que vous veniez du Brésil, de Chine, de France, du Maroc ou d’ailleurs, la métropole accueille à bras ouverts les talents du monde entier. En appliquant sur le portail emploi, rejoignez le dynamique marché montréalais!
Débuter la recherche d’emploi
Confucius l’a dit : « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » Lorsque vous entamez vos recherches, attardez-vous d’abord sur les emplois qui vous attirent. Il est beaucoup plus facile de s’intégrer et d’être performant au sein d’une équipe quand on fait ce qui nous plaît ! 

Sachez que les entreprises et les employeurs qui recrutent des talents via le portail emploi Talent Montréal sont conscients que vous devez obtenir un permis de travail et sont habituellement prêts à vous aider. Renseignez-vous pour savoir si, une fois votre candidature retenue, l’organisation qui vous embauche pourra faciliter votre arrivée sur le territoire.
Obtenir les autorisations
Pour travailler, vous devez obtenir un permis de travail. Pour que ce projet se concrétise, il faut dans la plupart des cas qu’un employeur du Québec vous fasse d’abord une offre d’emploi.


Si vous possédez un Permis Vacances Travail (PVT), ceci peut s’avérer un atout. Mettez-le en avant lors de la rédaction de votre CV afin de signaler aux entreprises que vous possédez déjà les autorisations nécessaires pour travailler sur le territoire.

Il existe une multitude d’autres options pour obtenir un permis de travail : vérifiez auprès de l’entreprise qui vous recrute laquelle correspond à votre situation.
Au moment de faire votre demande de permis de travail, vous pouvez également déposer celles qui concernent les membres de votre famille vous accompagnant :
  • conjoint(e), de sexe différent ou de même sexe
  • enfant(s), biologique(s) ou adoptif(s)
Pour chacune des personnes à charge, il est important d’obtenir un document d’immigration en fonction de leur situation :
  • permis de travail
  • permis d'études
  • fiche de visiteur
À noter : si vous envisagez la possibilité que votre famille vous rejoigne après votre arrivée, ces demandes pourront être effectuées plus tard.
Vous êtes mariés ou cohabitez de façon conjugale depuis plus de 12 mois? Vous serez alors considérés comme conjoints de fait au Canada. 

Si vous avez été embauché(e) pour un poste de type gestionnaire, professionnel ou technique (catégories 0, A, B de la Classification nationale des professions (CNP)), une fois votre permis de travail en poche, votre conjoint(e) pourra présenter une demande de permis de travail ouvert de la même durée que le vôtre.

Au Québec comme ailleurs, sachez que certaines de ces professions font l’objet de réglementations. Vous vous demandez si la profession de votre conjoint(e) est concernée? N’hésitez pas à vous renseigner à ce sujet.
Une fois votre permis de travail en main, vous pourrez inscrire vos enfants à l’école dans le système public, gratuit pour tous jusqu’à la fin du secondaire. Selon votre pays de résidence actuel, il est possible que vous deviez également présenter une demande de permis d’études pour vos petits. 

À certains niveaux de scolarité, comme au collégial, une preuve de l’établissement d’enseignement est nécessaire à la demande de permis d’études, vous devez donc y inscrire vos enfants préalablement.
Besoin d’un visa avec ça? Selon votre nationalité, il est possible que vous ayez besoin d’une autorisation de voyage électronique (AVE) ou d’un visa de visiteur en plus de votre permis de travail. Pour savoir si avez besoin d’un de ces documents, informez-vous davantage.
En route vers la résidence permanente Dites-nous « oui », car en devenant résident(e) permanent(e), vous vous simplifiez la vie! Vous n’aurez plus besoin de permis de travail et vous aurez le droit de travailler pour n’importe quel employeur (sauf si l’emploi requiert une autorisation de sécurité de haut niveau).
Afin de vous établir au Québec à long terme, vous devrez emprunter différents chemins dans vos démarches d’obtention du statut de résident permanent.

Le Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, sous juridiction du gouvernement du Québec, a le pouvoir décisionnel sur la sélection de ses immigrants économiques. C’est de cette instance que vous recevrez votre Certificat de sélection du Québec (CSQ), première marche vers votre résidence permanente.
Selon votre profession, vous pourriez être admissible au Programme de l’expérience québécoise (PEQ), et présenter votre demande de CSQ à travers celui-ci. Autrement, référez-vous au Programme régulier de travailleurs qualifiés (PRTQ), disponible sur la plateforme Arrima. Une fois votre CSQ en main, vous serez alors en mesure de demander votre résidence permanente auprès du gouvernement du Canada.

Pour tout connaître sur les différents critères de sélection, délais de traitement et frais inhérents, consultez les sites du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada.
Attention à votre passeport Votre passeport, c’est plus qu’un laissez-passer! Vérifiez sa date d’expiration avant de commencer vos démarches car elle sera prise en compte par les agents d’immigration afin de déterminer la durée de votre permis de travail et de votre visa.
Représentation par des spécialistes
Si vous souhaitez vous faire représenter par des spécialistes pour vos démarches d’immigration, assurez-vous que ces derniers y soient légalement autorisés.

Pour plus d’informations, consultez le site du Barreau du Québec et celui des Consultants réglementés en immigration canadienne

Le premier groupe financier coopératif au Canada